L'Aiguille d'Argentière, 6 avril 2014

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'Aiguille d'Argentière, 6 avril 2014

Message  JGT25 le Sam 19 Avr - 11:00

Deuxième journée de ce week-end dans la vallée de Chamonix, avec au programme l'Aiguille d'Argentière. Un sommet qui s'est déjà refusé plusieurs fois à certains...expliquant certainement cette petite "excitation" qui règne dans les rangs de la petite troupe appelée à partager cette belle course. 
Départ dès 8h00 par les remontées des Grands Montets pour gagner leur sommet et se préparer pour la descente sur le glacier d'Argentière.
Les invités à partager le menu de la journée : Cath, Flo, Miriam, Jean-Luc, François, Gilles, Philippe et Jean-Georges.



La descente s'engage vers 8h45, sous un soleil magnifique et dans un environnement grandiose.



Conditions de descente peu agréables, neige dure et glacée sous les effets du vent qui balaie et strie la montagne. 



Arrivée sur le glacier d'Argentière, retrouvailles avec un invité de marque, Patou, qui avait besoin de se dégourdir un peu les jambes avant d'attaquer l'Aiguille et qui nous rejoint donc après être parti d'Argentière à peau (déjà 1500 m de D+).



Les peaux viennent prendre place sous les skis et chacun s'apprête pour passer à la phase "montée" de cette journée. En commençant par un petit échauffement sur le glacier pour rejoindre le bas du glacier du Milieu et les réjouissances qu'il réserve.



En quittant le glacier d'Argentière, pour s'engager sur le bas du glacier du Milieu, le paysage devient plus tourmenté.



Les affaires sérieuses commencent avec un pourcentage de pente qui augmente, chacun prenant son rythme pour une montée vers le sommet qui exige de se mobiliser pleinement.



Après la première partie, à skis, sur le glacier du Milieu, le défi prend encore une autre dimension. Le passage de la rimaye assuré, les skis sont fixés sur le sac et commence alors la dernière épreuve de la montée avec le couloir final. Une pente qui s'établit en moyenne à 45°, avec un passage à 50° dans l'étroiture de rochers située à peu près à mi-hauteur. Les choix divergent parmi les participants : certains choisissent de monter les skis en espérant pouvoir faire la descente dans de bonnes conditions; d'autres laissent les skis sur place et prévoient de faire l'aller/retour à pied; d'autres encore préfèrent profiter du paysage depuis le bas et prendre de l'avance pour redescendre sur Argentière.



L'effort est intense pour progresser dans cette pente où chaque dizaine de mètres se gagne à la volonté. L'effet de l'altitude n'y est pas pour rien.





Les écarts se creusent dans cette dernière phase de l'ascension; alors que les premiers arrivent au sommet, les autres sont encore en plein effort et puisent au fond d'eux-même pour poursuivre la progression vers l'Aiguille.





Finalement, tout le monde se retrouvera sur la crête sommitale et pourra savourer le paysage somptueux qui les entoure... en même temps que cette petite victoire sur eux-même qu'ils viennent d'obtenir.





Après un temps de repos nécessaire à recouvrer un peu de fraîcheur physique, avant d'attaquer la descente, les deux groupes se séparent à nouveau : Philippe, Jean-Luc et Miriam repartant à pieds, Flo, Gilles, Patou et Jean-Georges attaquant la descente skis aux pieds. 
La tension est vive dans les rangs des skieurs, surtout quand devant eux, la membre d'un autre groupe dévisse et dévale, heureusement sans casse, les 300 mètres du couloir !

Arrivée dans le bas de la pente, tout le groupe se reconstitue et s'engage dans la descente pour rejoindre le parking à Argentière.  
La première partie s'effectue en neige de printemps, puis vient la longue descente sur le glacier, agrémentée de quelques "toboggans" dans les séracs et enfin les pistes du secteur des Grands Montets où, étant donnée l'heure avancée de la journée, nous sommes seuls au monde.

Nous retrouvons en bas Cath et François qui attendaient depuis un moment notre retour et commençaient à s'inquiéter...



Les voitures se reconstituent et chacun prend le chemin du retour vers Besançon après cette magnifique journée de montagne.

PS : nous n'avons pas de photo de la descente du couloir à vous offrir, puisque notre photographe attitré, un peu moins à l'aise dans les virages sautés que dans les grandes bambées interminables (+2850 m dans la journée pour ce qui le concerne !), "avait rangé tout son matériel dans le sac"... nous le remercions vivement néanmoins, ainsi que Jean-Luc, pour ces superbes clichés qu'ils nous permettent de partager.

avatar
JGT25

Messages : 11
Date d'inscription : 13/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Aiguille d'Argentière, 6 avril 2014

Message  jlsk le Sam 19 Avr - 12:43

Bravo et JG pour ce compte-rendu très complet sur cette super sortie à l'Aiguille d'Argentière ! Profitez bien de votre semaine en Bernina !
avatar
jlsk
Admin

Messages : 318
Date d'inscription : 02/12/2012

http://www.rd-biotech.com

Revenir en haut Aller en bas

un compte rendu plus qu'impeccable

Message  Cath le Sam 10 Mai - 14:02

wahou, çà , c'est du compte rendu.
la barre est haute...merci JG ! Very Happy
avatar
Cath

Messages : 93
Date d'inscription : 03/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Aiguille d'Argentière, 6 avril 2014

Message  Étienne le Lun 12 Mai - 12:56

JGT25 a écrit:
Le sage montre la lune ... grin 

Bravo à tous, belle virée !
avatar
Étienne

Messages : 121
Date d'inscription : 10/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Aiguille d'Argentière, 6 avril 2014

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum