WE Belledonne

Aller en bas

WE Belledonne

Message  Mazout le Mar 13 Mar - 14:54

Trois groupes distincts: les Bisontins bisontins composé de Miriam, François, Vincent (le fils de François) et sa copine, les Nîmois (Doriane, Patrice, François, Jean-Luc et Dominique), et les Bisontins alpins du Sud (Jacques, Marie-Claude et moi), soit 12 au total dont 10 randonneurs (les jeunes préfèrent le ski de piste).
Arrivées étagées depuis la fin de l'après midi jusqu'à assez tard le soir, retrouvailles pour ceux qui se connaissent, présentations pour les autres. Des Nîmois, on ne connaissait pas Dominique et Doriane.
Jour 1 : 
assez belle journée à partir de midi, il a donc été décidé de faire un peu la grasse matinée et de partir quand le temps se serait rétabli.
On chausse donc assez tard, depuis le gîte et on fait une grande traversée pour rejoindre le vallon du torrent de Bessay. Beau temps, descente en poudreuse dans le haut, mais course courte à cause de l'heure tardive de départ



Jour 2:
Le temps est nettement moins bien. Mais on y va quand même !! Dans le vallon suivant, la combe du Merlet, toujours en chaussant depuis le gîte.
Au bout d'un moment, petite pluie à la montée. Pas cool, d'autant que plus on monte, plus il pleut fort. Finalement on arrive aux bergeries de l'Eschaut, on dégage la porte (2 mètres de neige) et on s'installe comme on peut dans un espace un peu crade, pas vraiment chaud, mais au moins à l'abri de la pluie. On attend un peu, puis on décide de redescendre. Bizarrement, la neige alourdie par la pluie est assez agréable à skier, genre moquette, ou plutôt tapis de bain grin
Retour gîte, tarot pour les uns, lecture pour d'autres, on transforme un des gites en atelier de séchage en utilisant le matos, sangles et corde de 15m..

Jour 3, dernier jour:
On a décidé la veille de retenter de remonter dans la combe du Merlet. Vu sur la carte, les pentes ne sont pas très impressionnantes, et ça devrait passer pour monter assez haut. Réveil 6h30.
Manque de pot, il pleut. On range donc les affaires, on fait le ménage, on rapporte dans chacun des deux gîtes -heureusement mitoyens- les ustensiles qu'on avait déplacés, et comme il fait toujours moche, on se décide à lever le camp, en se donnant quand même la possibilité de changer le cas échéant, une fois que la charmante demoiselle de l'office du tourisme aura constaté que nous avons bien fait le ménage grin

Bien sûr, à ce moment précis, les nuages laissent un peu passer le soleil, et pleins d'espoir, ceux qui sont restés (les Nimois,François et moi) se rhabillent en randonneurs et attaquent le vallon, mais cette fois ci en stationnant les voitures en bas du vallon (la veille on avait pas mal marché, finalement).
Bien évidemment au moment de partir, il se met à pleuvoir, mais l'altitude aidant, la pluie se transforme en neige qui tombe, au niveau des bergeries à très gros flocons.



On reconnait les Nîmois au poncho traditionnel


Derrière Dominique (en rouge) un pont sur lequel il y a 2.50 m de neige tassée !





Un peu plus haut, on traverse une grosse coulasse de neige lourde... On ne fait pas les malins, on cherche les pentes les moins raides et pas dans l'axe des couloirs, et on arrive dans la combe, au niveau des Granges, à 1750m. Le paysage est magnifique, la combe très large, très profonde et bordée de très grandes et hautes pentes qui surplombent de 600m le fond du vallon.

Le cow-boy fétiche de Patrice a failli ne pas revenir de la rando. Perdu dans la neige sans DVA mais retrouvé quand même à la descente !!!

C'est à ce moment que des troupeaux de chamois (un d'une dizaine, un autre environ d'autant de têtes et un troisième plus haut de 5 ou 6) passent en amont, en suivant les lignes de niveau. "Découpez suivant le pointillé !" les papattes cisaillent les plaques et on assistent à la descente de trois ou quatre avalanches qui nous arrivent un peu dessus, mais trop faibles pour nous inquiéter... Le bruit est cependant impressionnant, et on se demande si elles vont vraiment s'arrêter... La neige est lourde, et ce sont des grosses coulasses finalement qui passent par dessus les barres rocheuses, et pas des avalanches de poudre.

Au milieu du vallon, il y a une sorte de croupe.
C'est donc en sécurité qu'on pousse un peu plus loin. Le soleil se montre et inonde le paysage d'une belle lumière. Magnifique !
Après la bosse sur laquelle on est arrivés, le vallon est plat. S'il en tombe une grosse depuis les sommets 600m plus haut, sûr qu'elle traversera le vallon, qu'elle vienne de droite ou de gauche. silent  
On n'a pas besoin de se consulter longtemps pour décider de ne pas aller plus loin...
On redescend donc dans une très belle neige toute neuve, pas si lourde que ça, très agréable à skier. On traverse une nappe de brouillard, au niveau de la coulasse traversée à la montée. Au niveau des bergeries la visibilité redevient correcte, mais la neige est détrempée, très difficilement skiable. On assiste à de belles gamelles dans la forêt, car les virages sont assez difficiles à négocier. Comme la veille, la descente dans la dernière pente est vraiment sympa, sur un tapis de bain un peu plus imbibé cependant.
Retour aux voitures, rhabillage en citadins, descente dans la vallée, pique nique improvisé juste avant de prendre l'autoroute et de se séparer pour de bon.

WE humide, mais site très chouette et bonne ambiance, avec ces échanges entre "nordistes" et "sudistes" vraiment enrichissants; Merci François.

On reviendra !

PS: François et moi ne sommes pas rentrés très tôt, la faute à des déviations non signalées...
Heureusement qu'on peut encore rouler à 90 !! grin grin grin

_________________
.....M...A..Z.O.U.T...
avatar
Mazout
Admin

Messages : 656
Date d'inscription : 02/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: WE Belledonne

Message  Flo le Mer 14 Mar - 19:09

Drôle d'hiver en tous cas, j'ai l'impression que pas un week-end ne se passe sans brouillard !

Bon, des "coulasses", y en a eu ! ( j'ai l'impression que tu aimes bien ce terme !)
et au fait, depuis quand le Val d'Ajol fait partie du Sud study ?
avatar
Flo

Messages : 344
Date d'inscription : 02/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum